Présentation de la galerie

carte des plans reliefs du musée

La première partie des nouveaux espaces muséographiques du Musée des plans-reliefs, dont l’aménagement a été confié à Wladimir Mitrofanoff (architecte) et Christian Germanaz (muséographe), a été inaugurée en 1997. 28 plans-reliefs des fortifications de la Manche, du littoral atlantique, des Pyrénées et de la Méditerranée sont ainsi exposés, servis par un dispositif muséographique très sobre, conçu à partir de deux critères essentiels :

  • la mise en sécurité des plans-reliefs : les matériaux utilisés pour la réalisation des maquettes (carton, papier, soie, sable) sont très fragiles et ne supportent ni l’humidité ni la lumière. Les plans-reliefs sont donc aujourd’hui exposés dans des vitrines climatisées avec un éclairage en fibre optique ne dépassant pas 50 lux.
  • La qualité de la présentation des maquettes : la présentation par grandes zones géographiques des plans-reliefs permet de retrouver le concept de galerie, telle qu’elle existait depuis la présentation de la collection au Louvre. Elle permet aussi de mettre en évidence la notion de frontière militaire, tout en rappelant les caractéristiques stratégiques de chaque région.
Vue de la galerie du Musée © Paris, Musée des Plans-reliefs
Vue de la galerie du Musée
© Paris, Musée des Plans-reliefs

Le dispositif pédagogique autour des maquettes comprend des notices descriptives et historiques, des plans de situation et des photographies comparatives légendées. Il est complété par une politique d’accueil dynamique avec des visites guidées et des conférences qui permettent une présentation personnalisée de chaque plan-relief.